Nettoyage et entretien des panneaux solaires photovoltaïques

dans

4.4
(13)

Temps de lecture : 9 mn

Nettoyage d'un panneau solaire photovoltaïque au chiffon doux
4.4
(13)

Faut-il laver les panneaux photovoltaïques ?

Oui, bien sûr ; il faut les entretenir ET les nettoyer régulièrement pour conserver un rendement optimal et assurer leur  pérennité. « La pluie s’en chargera« , lit-on ici ou là. Même si elle semble offrir un entretien naturel des installations photovoltaïques, dans certains cas, elle ne peut se substituer totalement à un nettoyage en règle.

Vous pouvez décider de confier la réalisation de ce « toilettage«  à des professionnels, ou vous en charger vous-même. À cet effet, nous mettons en lumière quelques erreurs à éviter en cas d’une intervention privée. Nous détaillons également les équipements à entretenir périodiquement.

Son impact sur le rendement des panneaux

Les panneaux photovoltaïques sont soumis aux conditions météorologiques et atmosphériques, selon les différentes périodes de l’année.
Sans interventions humaines, l’accumulation de salissures, de feuilles mortes, de fientes d’oiseaux, de mousses et de poussières, peut entraîner une baisse de production.
Et ne comptez pas sur l’eau de pluie et sur le vent pour s’en charger. Un entretien régulier est donc nécessaire.

De facto, cette saleté a un réel impact. En effet des panneaux solaires sales génèrent immanquablement une perte de rendement des panneaux photovoltaïques.
Selon des études réalisées par le professeur suisse Häberlin (du laboratoire photovoltaïque de la Haute Ecole spécialisée de Bern), la perte d’efficacité de l’installation pourrait aller de 3 à 16 %.

Sans être à même de vérifier l’exactitude des données de cette étude, un petit nombre de petits producteurs d’électricité photovoltaïque, témoignant sur forum-photovoltaique.fr, ont pu constater un gain de 2,5 à 5% après le nettoyage de leur propre toiture photovoltaïque.

Panneau solaire photovoltaique

Au-delà de la pollution urbaine avec ses pots d’échappement, et de la pollution agricole avec les labours, les moissons et l’épandage, l’encrassement peut provenir de cendres de cheminées, de déjections d’oiseaux, du pollen, des lichens, des feuilles mortes, de résine d’arbres, du dépôt de sel marin des embruns ou encore des pluies acides ou de sable et de la neige.

Cette liste, non exhaustive, peut représenter l’ensemble des salissures et des traces qui affecteront sans aucun doute le fonctionnement et le rendement de votre installation.

Et si vous avez opté pour l’autoconsommation photovoltaïque, vous avez tout intérêt à optimiser votre production d’électricité. Un nettoyage en bonne et due forme favorisera le rendement de votre installation de panneaux solaires. Ainsi, en cas de revente du surplus de l’électricité produite, vous maximiserez vos revenus.

Et il n’y a pas que la productivité qui est en jeu, mais aussi la durée de vie de votre panneau solaire. Une maintenance régulière et un bon entretien optimiseront non seulement son rendement mais aussi sa longévité.

Un nettoyage professionnel ou non ?

Le recours à une entreprise pour l’entretien

Nettoyage vitre et panneaux solaires

L’intervention d’une entreprise spécialisée, pour effectuer l’entretien semestriel ou annuel des panneaux photovoltaïques, peut être considérée comme une dépense inutile.

C’est notamment le cas si l’optimisation des performances obtenues après sa prestation ne couvre pas son intervention.

Par ailleurs, votre sécurité est en jeu. Monter sur le toit d’une maison n’est pas anodin. Même s’il ne s’agit que d’un nettoyage et d’un rinçage de l’installation, ce travail, réalisé en hauteur sur une toiture, peut être dangereux pour un non-initié.

En outre, un professionnel possédera les équipements adéquats (comme une perche télescopique adaptée) pour éviter d’altérer les composants de la centrale solaire, limitant ainsi le risque de panne. Par ailleurs, il sera à même de parvenir aux endroits les plus difficiles d’accès.

Si toutefois vous avez fait vous-même l’installation de vos panneaux, il est fort à parier que vous disposez de l’expérience et du matériel nécessaire pour réaliser ce travail en hauteur.

Le prix d’un nettoyage des panneaux

S’agissant des prix actuellement pratiqués par les sociétés de nettoyage des panneaux solaires, on estime le tarif moyen à environ 15 euros par m2 de surface, soit pour un panneau de 20 M2, 300 euros TTC).
NB : ERDF fournit actuellement (février 2024) cette prestation au prix de 320 euros TTC.

Nettoyage groupe de panneaux solaires

Nettoyage en cas de location de toit photovoltaïque

Location toiture photovoltaïque sur bâtiment agricole

Dans ce cas de figure, le contrat de location que vous avez signé comprend immanquablement une clause d’entretien et de nettoyage permanent pendant toute la durée du contrat (généralement de 20 ans).
Vous n’avez donc pas à vous soucier du bon nettoyage des panneaux solaires.

Il est d’ailleurs de l’intérêt de l’investisseur (qui a pris en charge l’installation de la centrale) d’optimiser leur rendement. Selon toute vraisemblance, les panneaux installés dans le cadre de la location de votre toiture photovoltaïque profitent donc d‘un nettoyage régulier professionnel et méticuleux.

Comment nettoyer les panneaux solaires photovoltaïques ?

Les erreurs à éviter :

  • Veillez à ne pas utiliser une eau trop calcaire.
    Si tel est le cas de votre eau de robinet, préférez de l’eau adoucie ou déminéralisée. Le calcaire peut en effet laisser des traces blanches sur les verres, pouvant impacter sur le fonctionnement des cellules.
  • N’utilisez pas de produits chimiques, détergents décapants ou corrosifs, qui endommageraient les cellules photovoltaïques de votre installation solaire.
  • Évitez de projeter de l’eau froide sur vos panneaux solaires, surtout lorsqu’il fait très chaud et que le soleil tape sur le verre. Cela pourrait entraîner un choc thermique qui risque d’altérer les cellules solaires des modules photovoltaïques.
    De préférence, effectuez le nettoyage le matin ou en fin de journée.
  • Le nettoyage avec un Karcher ®, ou un jet à trop forte pression, qui peut endommager les joints du cadre du panneau.
  • Procéder à des grattages ou des raclements, risquant de provoquer des rayures et dégrader les panneaux solaires. Préférez l’usage d’une éponge douce ou d’un chiffon doux.
  • Il ne faut pas marcher dessus.
    Vous risquerez de glisser et de vous blesser, mais pourrez également provoquer des microfissures. L’utilisation d’une perche télescopique est fortement recommandée.

Quel produit pour nettoyer les panneaux solaires ?

Au sujet de l’eau, utiliser une eau pure déminéralisée est une très bonne option pour entretenir vos panneaux photovoltaïques. Elle est obtenue à l’aide d’un filtre éliminant l’essentiel des minéraux, et retient les bactéries et les éléments polluants.
Surtout, on le rappelle, n’utilisez pas de solvants ou de détergents qui abîment la surface des modules.

Quand faut-il nettoyer les panneaux photovoltaïques ?

On préconise en général une à deux opérations de nettoyage par an.
Leur fréquence varie selon le degré d’exposition à la pollution et aux saletés.

Néanmoins, attention, certaines situations pourront en légitimer un plus grand nombre, selon la proximité des sources de pollutions ou de saletés.

Selon l’emplacement géographique

Dans les zones rurales, vos panneaux photovoltaïques peuvent potentiellement se recouvrir de pollen. De même, dans les zones agricoles, la poussière peut être beaucoup plus abondante.
Autre exemple de lieux générateurs de salissures affectant le rendement de vos panneaux : les bords de mer. Les panneaux y sont régulièrement exposés au embruns (sel) et au sable.

Selon certaines « zones à risque »

Si vous vivez dans une zone où la poussière et la pollution sont courantes, comme près d’une route très fréquentée ou d’une zone industrielle, vos panneaux solaires peuvent nécessiter un nettoyage plus fréquent.

Dans ces zones, la saleté s’accumule plus rapidement, ce qui peut réduire considérablement l’efficacité de vos panneaux. Il est donc recommandé de vérifier régulièrement l’état de vos panneaux et de les nettoyer dès que nécessaire.

La fréquence de nettoyage

Chaque situation est unique, à vous d’évaluer le degré de salissure néfaste au rendement. Il s’agit alors de mesurer la vitesse de dépôt des impuretés sur la toiture pour déterminer la fréquence de lavage.

Dans tous les cas, un entretien régulier permettra de prévenir d’éventuels dysfonctionnements, ou d’éventuelles pannes.

💡 Avant, éventuellement pendant, et après le nettoyage des panneaux photovoltaïques, il est intéressant d’effectuer un relevé de la production d’énergie pour apprécier son efficacité.

Le nettoyage des panneaux solaires réalisé au début du printemps pourra s’avérer judicieux, juste avant les périodes de rayonnement solaire les plus importantes.

Quels moments privilégier pour le nettoyage ?

Saisons et fréquence de nettoyages des panneaux photovoltaïques

Si vous disposez d’une installation photovoltaïque dans une zone géographique avec des temps d’ensoleillement importants tout au long de l’année, vous devriez entretenir vos panneaux presque en toute saison.
Globalement, il est recommandé de nettoyer vos panneaux solaires :

Au printemps

C’est le moment propice pour se débarrasser des salissures qui se sont accumulées durant l’hiver. Des feuilles mortes, des fientes d’oiseaux, sont autant de saletés que votre toiture aura probablement à la sortie de l’hiver.

À l’automne

Il est recommandé de renouveler l’opération si votre toiture est peu inclinée, si les pluies sont peu abondantes dans votre région ou si l’environnement en général y est propice aux salissures.

C’est par exemple le cas si votre habitation se trouve en milieu urbain, avec un trafic de véhicules important, près d’une usine, ou encore à la campagne, près d’une exploitation agricole.

Un second nettoyage annuel est aussi recommandé si votre maison se trouve près du bord de mer. En effet, le sable et les embruns déposent du sel sur les panneaux, sans parler des fientes de mouettes qui risquent fortement de les endommager.

En hiver

Un nettoyage en plein hiver peut aussi être judicieux en cas de chutes de neige. L’accumulation de cette dernière occulte les cellules et l’empêche de produire de l’énergie correctement. Et c’est bien dommage, car la saison réserve parfois de belles journées ensoleillées. Ne pas débarrasser la neige sur vos panneaux représenterait un manque à gagner considérable.

Le nettoyage de l’onduleur aussi !

L’onduleur est un composant essentiel de votre installation photovoltaïque.
En effet c’est lui qui transforme le courant continu des panneaux solaires en courant alternatif.
Il importe donc de le nettoyer afin de préserver le rendement optimal de vos panneaux.

Comme tous les composants électroniques, il n’aime pas la poussière.
Vous veillerez donc à dépoussiérer régulièrement le local où il est installé.

Enfin, s’agissant du matériel proprement-dit, c’est dans le cadre de l’appel à un professionnel pour l’entretien de l’installation que son nettoyage sera réalisé.
L’entreprise intervenante procédera notamment au dépoussiérage des filtres au niveau des aérations.

Faut-il utiliser un kit de nettoyage de panneaux photovoltaïques ?

Pour réaliser vous-même le nettoyage comme un professionnel, vous pourriez envisager d’acheter un kit de nettoyage de panneaux solaires pour particuliers.

Ils égalent bien souvent les performances des kits utilisés par les professionnels.

Les intérêts du kit d’entretien

Nettoyage de panneaux solaires avec perches télescopiques

Avec son système de perche télescopique et son système de report d’angle, il présente plusieurs avantages.

Tout d’abord, il permet de nettoyer ses panneaux sur les toits en hauteur en limitant les risques. Certaines perches se déploient sur une longueur jusqu’à 15 mètres.

Ensuite, avec son système de brosse, il sera plus efficace qu’un simple chiffon pour les toitures photovoltaïques les plus sales. La perche véhicule l’eau pure jusqu’à la brosse installée à l’extrémité de la perche télescopique.

En outre, les brosses simples sont souvent accompagnées de brosses d’angles très utiles pour les coins.

Entre une raclette et une perche, privilégiez largement l’utilisation de cette dernière car la raclette risque de rayer vos panneaux solaires.

💡 Compte tenu de la proximité de lignes électriques, la perche télescopique a besoin d’être protégée électriquement. A titre d’exemple, la nouvelle gamme Protector chez Ionic répond à ce besoin. En effet, les perches de cette série peuvent prévenir les risques d’électrocution, en conformité avec les directives IEC 60 855 et EN 50508:2011.

Quels sont les prix de ces kits de nettoyage ?

Ils sont très variés, mais on peut estimer les tarifs moyens entre 200 et 600 euros.

D’une part, les prix varient selon la taille de la perche télescopique, mesurant entre 2,5 et 10 mètres environ pour les kits pour particuliers.

D’autre part, les tarifs fluctuent en fonction du matériau de la perche. Ainsi, celles en fibre de verre seront moins chères que les perches en fibre de carbone.

Enfin, si vous êtes intéressés par ce matériel de nettoyage, vous trouverez pléthore d’offres sur Internet.

Quid de l’entretien technique

Nettoyer ses panneaux photovoltaïque

Même si les installations solaires n’ont pas besoin de beaucoup d’entretien, les fabricants recommandent de faire un nettoyage semestriel ou annuel des panneaux.

Pour garantir la longévité du matériel, il est intéressant de signer un contrat de maintenance avec une société spécialisée.

Il convient de vérifier qu’il propose bien cette prestation lors de votre choix d’installateur photovoltaïque. Ainsi, il assurera la visite et le contrôle annuel de l’ensemble du système, des matériels et de leurs pièces (compteur, câble, onduleur, batteries de stockage d’électricité, étanchéité, panneaux, etc.).

La sortie de l’hiver et l’arrivée des beaux jours constituent un bon moment pour réaliser cet entretien.

Enfin, EDF préconise la vérification et la maintenance des onduleurs, tous les trois ans, par des électriciens qualifiés. Ce contrôle donne lieu à un procès-verbal. (A noter : la durée de vie d’un onduleur se situe entre 8 et 10 ans). Fin 2022, ERDF fournissait cette prestation annuelle au prix de 220 euros TTC.

Conclusion

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour entretenir vos panneaux solaires comme il se doit. Et rappelez-vous : plus ils seront propres, plus ils pourront fonctionner au maximum de leur capacité. C’est en assurant un entretien régulier de votre toiture photovoltaïque que vous pourrez réellement faire baisser votre facture énergétique.
Et cela vaut pour tout type de panneau solaire, qu’il s’agisse de ceux fixés sur le toit de votre maison, de votre tiny-house ou de votre camping-car :)

Photo Arnaud Bouvard

Arnaud Bouvard
Ça vous a plu ? Partagez !!

Intéressant ? Utile ? Notez cet article !

Note : 4.4 / 5. Nb de vote : 13

Pas encore de vote ! Soyez le 1er